Jocelyne Thibault

 

Travail en cours

Un artiste,
qu'est-ce que ça mange
en hiver?

Résidence à
L'imprimerie, centre d'artistes (2017)

Mange en hiver

Essais-erreurs...

Maquette Mange en hiver

Maquette du livre d'artiste

Un artiste,
qu'est-ce que ça mange en hiver?,
2017

Conversations sédimentaires BAnQ

Les conversations sédimentaires, 2016

 

Atelier Graff

La fonte des popsicles, 2015
Façade de l'Atelier Graff

 

La souris du voisin est toujours plus verte

La souris du voisin
est toujours plus verte
, 2014

 

Qu'est-ce qu'on mange, m'man?

Qu'est-ce qu'on mange,
m'man ?
, 2010

Mouvements perpétuels

Les mouvements perpétuels, 2015-2016

 

La fonte des popsicles

La fonte des popsicles, 2015

 

Le Fléau

Le Fléau, 2012

 

Sérigraphies

Estampes numériques
et sérigraphies

 

Boite grise

Boîte grise, 2009

2 1/2 pas chauffé

2½ pas chauffé, 2015

 

Mots assortis

Mots assortis, 2015

 

Catalogne CMYK
Catalogne CMYK, 2013

 

Les mouchoirs

Les mouchoirs, 2013

 

Portraits au fusain

Portraits au fusain

Autres projets

Autres projets

JOCELYNE THIBAULT _ _
Les œuvres issues de ma pratique gravitent pour plusieurs autour d’une réflexion sur ma relation au temps.  La valeur du temps en général et du temps d’un artiste en particulier sont les prémisses de mon processus de création.
Les notions de temporalité, de durée et de fragments participent à ma démarche et contribuent au développement de mes œuvres. Multidisciplinaire, je privilégie couramment une approche sculpturale tout en cherchant une matérialité juste et différente d’un projet à l’autre. Je m’emploie à magnifier l’ordinaire par le biais de diverses stratégies matérielles allant de l’usage de matériaux domestiques en passant par la photographie ou l’installation, par exemple, ou encore par l’emprunt à la gestuelle domestique (tâches ménagères, tricot, découpage de circulaires, etc.).
J'explore l’espace du quotidien et du domestique et m’intéresse à son iconographie et aux gestuelles de tous les jours tout en expérimentant divers modes de présentation.  Inspirée par certains détails, je cherche à comprendre et à représenter comment certains extraits du quotidien et du domestique peuvent passer d’un souvenir personnel à une expérience partagée. Mon travail se base sur une forme d’introspection et je souhaite que mes œuvres génèrent le questionnement d’autrui pour une construction identitaire plus large.
J'ai travaillé depuis quelques années notamment sur des projets dont le processus est axé sur la durée et où la notion-même de temps participe à l’élaboration des œuvres. La réalisation de quelques-unes s’est d’ailleurs échelonnée sur une année complète.
Je m’intéresse de plus aux liens entre une œuvre et sa nature polysensorielle.  Les dimensions spatiales, plastiques ou iconographiques jouent un rôle significatif dans mon processus de création.

jtibo@videotron.ca